Une réflexion au sujet de « Judith Reisman, le 30 novembre 2016 à Paris »

  1. Je vous félicite pour cette rencontre avec Judith Reisman – la vidéo est passionnante du début à la fin (y compris les questions et réponses) et le sujet si grave.
    LA QUESTION DE LA « RESPECTABILITE INTELLECTUELLE » pour reprendre un terme, sauf erreur de ma part, de l’aimable traductrice (Florence qui s’en est plutôt bien tirée) ME PARAIT ESSENTIELLE POUR COMPRENDRE et ENRAYER DES PROCESSUS MORTIFERES au delà de l’horreur (et le mot est faible) et le dégoût que ce Kinsley nous inspire.

    Merci aussi Monsieur l’abbé,
    Que Dieu vous protège, tous
    Catherine

Les commentaires sont fermés.