Page de garde

 


 Ô Marie…
« Du peuple franc, n’es-tu pas la patronne ? »

Reine du Ciel, Patronne de la France,
Prends en pitié nos cruelles douleurs :
Demande à Dieu de guérir la souffrance
De tout un peuple à ses genoux en pleurs.

Lorsque Clovis, courbant sa tête altière,
Donnait au Christ tout un peuple nouveau,
Déjà ton cœur, ô douce et tendre Mère,
Veillait du Ciel sur la France au berceau.

Du peuple franc n’es-tu pas la patronne ?
Oublieras-tu les vœux de ce grand roi
Qui te disait en t’offrant sa couronne :
« Reine du Ciel, mon royaume est à toi »

Reine du Ciel, ce titre séculaire
Du sol français ne s’effacera pas ;
Il est gravé sur le marbre et la pierre,
Aux flancs noircis du bronze des combats.

On sent le cœur renaître à l’espérance,
Bonne Mère, en invoquant ton nom :
Oui, tu viendras, tu sauveras la France,
Et de Jésus nous aurons le pardon !

Théodore Hersart de La Villemarqué (1815-1895).

terreetfamille@gmail.com

« Le message du Sacré Cœur », conférence de Geneviève Vignes à Briant le 21 mai 2022 à 19h00

Nous avons la joie de vous proposer une nouvelle conférence à Briant.

Selon notre nouvelle organisation, nous recevons dans un lieu privé et donc sur réservation : par courriel terreetfamille@gmail.com ou par téléphone au 07.68.14.41.88

Après la conférence nous nous retrouverons autour d’un buffet auquel chacun aura contribué.

Le message du Sacré Cœur

 

Présentation de la conférence : L’homme s’est détourné de l’essentiel et de son Créateur.  Pour retrouver le sens profond de ce qui l’anime,  Il a fondamentalement besoin du Cœur du Christ pour  s’harmoniser au Cœur même de Dieu .  Or le Cœur du Christ n’est rien d’autre que son Sacré Cœur manifesté à Ste Marguerite Marie à Paray le Monial.

Alors même qu’on a tendance à penser que la dévotion au Sacré-Cœur de Jésus relève d’un lointain passé, force est de constater que répondre  aujourd’hui même aux demandes de Jésus formulées à Marguerite-Marie,   (demandes hélas édulcorées ou même ignorées par le plus grand nombre),  est une urgente nécessité pour relever l’Eglise, régénérer l’état du monde et restaurer nos vies de foi.

Il est stupéfiant de constater combien le message de Jésus à Paray le Monial  fait écho à ce que nous traversons actuellement. Le redécouvrir est indispensable pour tous ceux qui veulent se laisser toucher par le Cœur de Dieu fait Homme !

 

Brève présentation de la conférencière : Geneviève Vignes, née à l’ombre du Sacré-Cœur de Jésus dans un village tout proche de Paray le Monial, a toujours été profondément marquée par le Message de Jésus au point d’en faire sa colonne vertébrale ! Coordinatrice depuis près de 15 ans au Siège de la Garde d’Honneur du Sacré-Cœur qui compte des centaines de milliers de membres de par le monde, auteure de 3 ouvrages sur le sujet, elle intervient régulièrement auprès de groupes pour transmettre le message brûlant de Jésus donné en héritage au monde.

« Le message du Sacré Cœur », conférence de Geneviève Vignes à Briant le 21 mai 2022 à 19h00

Nous avons la joie de vous proposer une nouvelle conférence à Briant.

Selon notre nouvelle organisation, nous recevons dans un lieu privé et donc sur réservation : par courriel terreetfamille@gmail.com ou par téléphone au 07.68.14.41.88

Après la conférence nous nous retrouverons autour d’un buffet auquel chacun aura contribué.

Le message du Sacré Cœur

 

Présentation de la conférence : L’homme s’est détourné de l’essentiel et de son Créateur.  Pour retrouver le sens profond de ce qui l’anime,  Il a fondamentalement besoin du Cœur du Christ pour  s’harmoniser au Cœur même de Dieu .  Or le Cœur du Christ n’est rien d’autre que son Sacré Cœur manifesté à Ste Marguerite Marie à Paray le Monial.

Alors même qu’on a tendance à penser que la dévotion au Sacré-Cœur de Jésus relève d’un lointain passé, force est de constater que répondre  aujourd’hui même aux demandes de Jésus formulées à Marguerite-Marie,   (demandes hélas édulcorées ou même ignorées par le plus grand nombre),  est une urgente nécessité pour relever l’Eglise, régénérer l’état du monde et restaurer nos vies de foi.

Il est stupéfiant de constater combien le message de Jésus à Paray le Monial  fait écho à ce que nous traversons actuellement. Le redécouvrir est indispensable pour tous ceux qui veulent se laisser toucher par le Cœur de Dieu fait Homme !

 

Brève présentation : Geneviève Vignes, née à l’ombre du Sacré-Cœur de Jésus dans un village tout proche de Paray le Monial, a toujours été profondément marquée par le Message de Jésus au point d’en faire sa colonne vertébrale ! Coordinatrice depuis près de 15 ans au Siège de la Garde d’Honneur du Sacré-Cœur qui compte des centaines de milliers de membres de par le monde, auteure de 3 ouvrages sur le sujet, elle intervient régulièrement auprès de groupes pour transmettre le message brûlant de Jésus donné en héritage au monde.

Conférence d’Anne Brassié à Briant le 7 mai 2022 à 19h : « Non au second martyre de Notre Dame ! »

Nous avons la joie de vous proposer une nouvelle conférence à Briant.

Selon notre nouvelle organisation, nous recevons dans un lieu privé et donc sur réservation : par courriel terreetfamille@gmail.com ou par téléphone au 07.68.14.41.88

Après la conférence nous nous retrouverons autour d’un buffet auquel chacun aura contribué.

Anne Brassié évoquera le projet d’aménagement de l’intérieur de la cathédrale. Projet dangereux et lourd de conséquences.

«  Non au second martyre de Notre Dame « 

 

Non à la “mise au goût du jour” de notre cathédrale !

Stop à l’acharnement contre Notre-Dame de Paris !

L’ancien évêque de Paris avait chargé le Père Drouin de préparer un projet de transformation de l’intérieur de Notre-Dame de Paris. Là encore le drame donne la liberté d’accomplir une révolution.

Le Père Drouin, fervent adepte du modernisme liturgique a été heureux que le pape sonne, avec Traditionis custodes, la fin de « la récréation », selon ses propres termes dans La Croix.

Il veut créer des chemins lumineux, libérer de l’espace en retirant la moitié des chaises, la plupart des confessionnaux des chapelles latérales et créer des espaces didactiques avec lettres lumineuses projetées sur le mur et messages sur l’environnement.

Les 12 millions de visiteurs vont pouvoir pratiquer la nouvelle religion dieutoutlemondiste, selon la formule de Vladimir Volkoff.

Le collectif Protégeons Notre-Dame refuse ce projet.

Je signe la pétition

Stop au second martyre de Notre Dame ! Non à la mise au goût du jour de notre cathédrale !

Dans la plupart des centres de pèlerinage du monde, des prêtres, dans leurs confessionnaux, attendent le pèlerin qui peut se confesser dans sa propre langue. Non au retrait des confessionnaux !

Non au message pédagogique ou à la propagande du moment !

Nous sommes au XXIe siècle. Aucun besoin de montrer le monde aux fidèles et aux visiteurs. Ils le voient tous les soirs à la télé. Cela fait des siècles que l’Église envoie des missionnaires au bout de la terre. Aucun besoin de discours sur l’environnement dans un pays dont les premiers moines ont défriché, irrigué et cultivé la France entière.

➙ Non au sentier lumineux ! Nous ne sommes ni au Pérou ni dans un cinéma.

➙ Non aux projections lumineuses anachroniques sur les murs ! Si vous voulez catéchiser, éditez un livret en plusieurs langues et donnez-le. La parole de Dieu et la publicité pour le père Noël ou Haloween sont deux messages différents.

➙ Non au soi-disant dialogue entre les tableaux anciens et les objets d’art contemporain ! La cathédrale n’est pas une galerie d’art contemporaine. Et l’on ne discute plus avec les tenants du mantra « Du passé faisons table rase ».

➙ Non à l’enlèvement des chaises ! Notre-Dame n’est pas une mosquée, encore moins une gare centrale ou un aéroport. C’est une cathédrale catholique…

➙ Prière de réinstaller les prie-Dieu ! Inutile de vous expliquer pourquoi.

Au nom du modernisme, vous avez viré nos autels, nos statues, nos chemins de croix, vous avez méprisé des siècles de fidélité chrétienne et les artistes qui, par leur labeur, ont embelli les lieux sacrés. Vous avez vidé nos églises. Alors le temps est venu de reconnaître ses erreurs, d’admirer ce que la Tradition nous a offert et de redevenir modeste, c’est-à-dire reconnaître que nous ne sommes que des nains montés sur des épaules de géants. Les fidèles du Moyen-Âge ont construit nos cathédrales. Nous sommes incapables d’en faire autant.

Je signe la pétition

Vous avez vidé nos églises. Alors le temps est venu de reconnaître ses erreurs, d’admirer ce que la Tradition nous a offert et de redevenir modeste, c’est-à-dire reconnaître que nous ne sommes que des nains montés sur des épaules de géants.

Les fidèles du Moyen-Âge ont construit nos cathédrales. Nous sommes incapables d’en faire autant.

Respectez Notre-Dame de Paris, s’il vous plaît ! La restauration de Notre-Dame sera le reflet de la restauration de nos cœurs .

Anne Brassié et Stéphanie Bignon

Copiez, collez, signez cette pétition ou adressez-la à l’évêché par courrier (10 rue du Cloître Notre Dame-75004 Paris) ou par mail (communication@diocese-paris.net) ou manifestez-vous par téléphone au 01 78 91 91 91.